Le statistiche
CERVATTO VALSESIA mt.1022
Screen Saver Les fetes des chataignes Les Calendries Marcher en mangeant Les manifestations
Les sentiers L'Histoire Le Pays Pro Loco Cervatto hier...
Où nous sommes Comme nous rétrouver La presse Cervatto en HP Cervatto préféré
Valsesia: le vert, le rouge, l'or Les promenades Eté 2001
Remerciement Bibliographie Link Ecrives nous HOME
CERVATTO VALSESIA
L
'Hystoire
L'homme irremplaçable

Le prêtre, homme de Dieu parmi les hommes, vivant au milieu des gens, est désiré, considéré comme l'homme le plus nécessaire au pays.

Cervatto se sentit un vrai village quand il put avoir son propre curé, pour lequel il obtint de son évêque le titre pompeux d'archiprêtre. Le premier, originaire de Fobello fut Don Giovanni Baptista Guglielmada qui y resta trente années. Le cinquième, lui aussi originaire de Fobello, le théologien Don Giacomo Rizzetti (1816-1901) réalisa de belles œuvres à l'intérieur de l'église (par exemple, l'autel de marbre), combattit pour l'embellissement du pays afin de le rendre plus attractif et plus accueillant.

Lui succéda Luigi Tagliacarne qui devint très connu dans le diocèse et au delà pour ses talents oratoires.

C'est aussi aux mêmes vertus de la parole, que Pietro Marazza de Cervatto doit sa notoriété. Restent une centaine de ses prédications et il pendant plus de vingt ans archiprêtre et vicaire de Cameri.
A Cameri, il fut l'organisateur et le responsable en chef  de l'initiative de l'acheminement de l'eau du Canal Cavour pour l'irrigation des terres, le village ne bénéficiant pas encore du passage du Canal Elena. En union avec les Sœurs, il agrandit sa maison paternelle pour en faire don ensuite aux œuvres pour la jeunesse de sa paroisse.

Le prêtre est, au sens moral, un peu comme la croix qui surmonte le clocher : le paratonnerre …et pour le moins, le grand consolateur des tourmentés dans les jours sombres.

Les registres de Cervatto conservent les traces d'épidémies, d'incendies et de famines.  Pour l'année 1750, le registre des Morts fait la liste de 23 victimes dont un jeune de 17 ans.

On se rappelle d'un cas considéré comme miraculeux. Le 28 mars 1863,  la foule des fidèles, vers midi, revenait de la Grande Messe de Pâques. Un groupe du hameau de Taponaccio fut touché par une avalanche. Une femme, Gallizia Teresa, s'en tira seule donna toutes ses forces pour sauver ses compagnes ensevelies. Mais alors, une autre coulée de neige la renversa et la traîna jusqu'au torrent Cervo. Celle qui avait sauvé des vies allait-elle perdre ainsi la sienne ?

Heureusement le rapide secours des hommes permit de la retrouver vivante du cercueil neigeux.

Je rapporte ci-dessous un article relatant un fait divers d'une certaine journée de novembre 1573. Le professeur Don Emilio Ragozza, parlant de l'Ossola, l'appelle "l"aube sanglante de Cervatto".

Vers la milieu du 16ème siècle, se combattaient deux courants, l'un, celeui des Albasini, dominant la Vallée Anzasca, l'autre, celui des Albertazzi, dominant la Bassa Ossola dont le centre était Vogogna.. Comme les chefs des Albasini craignaient les représailles, ils s'étaient réfugiés à Cervatto. Les adversaires, traversant la Cremosina, s'apprêtaient à rejoindre le noyau ennemi qui s'était caché.

A Valduggia, ils engagèrent quelques hommes, en prirent quelques autres à Fobello et rejoignirent de nuit Cervatto, se jetant sur leur proie et concluant dans le sang leur vengeance préméditée.

Il y avait à ces temps des telles factions à ce point féroces. Si un tel passé lointain à tendance à revenir un peu aujourd'hui, cela signifie que dans la descendance d'Abel et Cain, la soif  de sang ne s'est jamais éteinte. Mais, à Cervatto, en 1573, pas plus qu'aujourd'hui, il n'y avait, il n'y a personne de cette race là. Au contraire, nous n'aurons jamais fini de louer la bravoure des gens de ce sympathique pays, avant poste, qui s'étale sur le balcon morainique, ces gens qui réservent un si bon accueil aux touristes.

Ce site est optimisé pour Internet Explorer avec une résolution graphique 1024X768
Webdesigner Dario Paganini Copyright 2000-2001. Reproduction interdite, même partielle, du contenu de ce site.
Pour utiliser le matériel publié sur ce site, s'adresser au webdesigner
Tout le contenu de ces présentes pages est du domaine public