Le statistiche
CERVATTO VALSESIA mt.1022
Screen Saver Les fetes des chataignes Les Calendries Marcher en mangeant Les manifestations
Les sentiers L'Histoire Le Pays Pro Loco Cervatto hier...
Où nous sommes Comme nous rétrouver La presse Cervatto en HP Cervatto préféré
Valsesia: le vert, le rouge, l'or Les promenades Eté 2001
Remerciement Bibliographie Link Ecrives nous HOME
CERVATTO VALSESIA
Les sentiers de l'art
Cervatto
Madonna del Balmone
Campertogno
Argnaccia
Cangello
Rossa
Alpe de Oro
Muro di Scopa
Pianaccia
Pian del Sasso
Boccioleto
Seccio
Hauts hameaux
de la Val Vogna
HAUTS HAMEAUX DE LA VAL VOGNA
 

On quitte la nationale 299 qui conduit à Alagna à Riva Valdobbia pour tourner à gauche et l'on se retrouve dans l'une des vallées les plus pittoresques le long du torrent Vogna. Après quelques lacets en voiture, on laisse sur la droite la petite église de la Madonne, où s'arrêtaient les habitants de la vallée avec leurs charges sur les épaules, on rejoint Ca' di Janzo où l'on peur garer la voiture. Autrefois, le hameau était un lieu renommé pour les séjours d'été et l'on disait le plus grand bien de la "Pension Alpina" où logea en 1898 la reine Marguerite de Savoie. A pieds, empruntant un raide sentier, numéroté 10, on passe de la petite chapelle de Saint Antoine, avant de monter en 30 minutes à Selveglio, beau hameau à la position dominante. La chapelle de la Madonne del Cramine nous accueille avec son petit campanile de la fin du 18ème, puis les monumentales maisons paysannes avec leurs poutres encastrées en mélèze et leurs grands balcons qui en font le tour. Une fontaine en mélèze est toujours en usage. A la sortie du hameau la petite église de San Defendente, érigée par des habitants de la vallée fuyant la peste de 1630 présente trois cadrans solaires, œuvre du début du 19ème de G. Carestia. On abandonne le sentier numéro 10 qui mène à Cima Mutta, on tourne à droite, et par un plat sentier panoramique, on rejoint en 10 minutes Oro. Ici, deux constructions méritent notre attention à cause de leur structure due aux "champignons" qui les isolent du sol. Il s'agit de colonnes de bois qui soutiennent les bâtiments, empêchant ainsi l'entrée des souris. La fontaine est encore belle, tandis que le four tombe en ruine. L'oratoire est consacré à San Lorenzo. En 10 minutes, on arrive à Ca' Vescovo, à mi montagne, où quelques maisons portent sur le sommet de leurs toits une pierre blanche à laquelle on attribuait des pouvoirs magiques. Le four à pain est intégré à une habitation. On domine le hameau de San Antonio. A travers les bouleaux, on arrive en 15 minutes à Rabernardo, accroché à une pente escarpée. Après avoir franchi le portique de la Madonne des Neiges remarquable par son petit clocher original, un bénitier de pierre, un autel polychrome du 17ème et son cadran solaire. Beaucoup de maisons conservent le chaudron en pierre ollaire. Une des habitations a soigneusement été transformée en musée, le Musée Walser, qui mérite une visite attentive. On laisse le chemin qui mène à Sant'Antonio et l'on monte vers les prairies supérieures. On franchit un toorent puis on arrive en 10 minutes à Selletto avant de rejoindre Cambiaveto encore 10 minutes plus tard. De grands prés s'étendent autour des maisons entourées de splendides frênes. Sur les rochers voisins, sont creusés des coupelles. On descend pour traverser le torrent et l'on remonte sur la rive opposée d'où l'on voit surgir les maisons de Piane, petit hameau divisé en deux noyaux distincts. Le paravalanche en pierraille, construit au 16ème siècle pour protéger les maisons est un ouvrage intéressant. 15 minutes de descente pour arriver au hameau Peccia, dernier hameau au fond de la vallée, antique village plusieurs fois dévasté par les avalanches.
Après la chapelle dépouillée de San Nicolao, le sentier traverse les maisons, parmi lesquelles une imposante par son toit, passe devant une fontaine et conduit à la porte de l'église de San Grato avec son campanile en partie détruit. Partant de là, il est conseillé de revenir par les "bas" hameaux..
Sant'Antonio n'est joignable que par une route carrossable réservée aux seuls résidents. Le hameau abrite un oratoire dédié au saint dont il a pris le nom, avec des fresque sur la façade et un autel de bois. L'ancienne école élémentaire est aujourd'hui une étape de la G.T.A. avec possibilité de se restaurer. Un petit four pour le pain est situé au dessus de la place, sur le sentier qui monte à Rabemardo. Descendant à travers Ca' Verno, Ca' Morca et Ca' Piacentino, on rejoint nouveau Ca' di Janzo, point de départ de notre itinéraire

Ce site est optimisé pour Internet Explorer avec une résolution graphique 1024X768
Webdesigner Dario Paganini Copyright 2000-2001. Reproduction interdite, même partielle, du contenu de ce site.
Pour utiliser le matériel publié sur ce site, s'adresser au webdesigner
Tout le contenu de ces présentes pages est du domaine public